top of page

Capdouze Jean


///  Texte : Gilbert Delahaye

Jean Capdouze (1.72m, 74 kg), né le 30 août 1942 à Salies de Béarn, décédé le 12 juin 1999 à Lasseubetat des suites d'une amyotrophie spinale a été international de rugby à XV sous le maillot de la Section Paloise et de jeu à XIII avec le XIII Catalan au poste de demi d'ouverture, centre et arrière.

Sous le maillot N° 10 de la Section paloise il est le bourreau des Biterrois battus 14-0 lors de la finale du championnat de France le 24 mai 1964 au stadium de Toulouse. Bien alimenté par les superbes avants menés par François Moncla dominateurs dans tous les compartiments du jeu, il est l’homme du match avec 2 essais (60e et 75e) et 1 drop (28e) à son actif.

Pour les Palois, dernier qualifié, le bail traité avec le bouclier de Brennus de retour tous les dix-huit ans en Béarn est respecté.

Les prestations de Nano séduisent le sélectionneur Jean Prat qui le fait débuter en équipe nationale à 21 ans le 25 juillet 1964 lors de la mémorable tournée en Afrique du Sud. Associé au centre à Jeannot Piqué – Bala en 10 – les béarnais remportent avec leurs coéquipiers tricolores un succès historique sur le score de 8 à 6 lors de l’unique test disputé à Springs.

En 1966 Il donne une autre orientation à sa carrière en signant au XIII Catalan. Son talent et ses qualités rugbystiques font le bonheur du club et de l’Equipe de France. Il contribue à décrocher le premier doublé catalan de l’Histoire en championnat et coupe de France et sera sélectionné 26 fois en Equipe de France XIII de 1967 à 1972. Il est considéré comme l’un des meilleurs demi d’ouverture de cette discipline et sera finaliste face à l’Australie de la Coupe du monde disputée en Australie en juin 1968. Après un passage à Saint-Estève il bouclera sa carrière de joueur à Pau XIII en 1976.

bottom of page