Alliez Georges


///  Texte : Jacky Alliez

Ayant découvert la pelote avant ses seize ans Georges Alliez prend une licence à la Section Paloise dès 1933. A partir de cette date il fréquente assidûment le Stadium de la gare où il pratique le grand chistera et la grosse pala. Aimant profondément ce sport il répondait toujours présent si on faisait appel à lui pour un entraînement ou pour dépanner une équipe incomplète.

 

Le volet le plus remarquable de son action pour la pelote se situe au niveau de la formation et de la transmission du savoir-faire. A la demande de la commission de pelote de la Section Paloise il crée, dès la saison sportive 1954-1955, une école de grand chistera. Pour apprendre aux plus jeunes les gestes nécessaires et leur faire découvrir le jeu de pelote Georges Alliez avait une patience infinie qui accompagnait ses qualités de pédagogue et d'éducateur de haut niveau.

 

Entre 1955 et 2006 il a transmis son amour du grand chistera à près de 800 jeunes de la région paloise inscrits par ses soins. Pendant ce demi-siècle on peut estimer que le Stadium de la gare ait été sa deuxième maison. Il était présent toute l'année, les jeudis après-midi (par la suite les mercredis) et les samedis, pour initier les nouveaux venus et entraîner les plus aguerris. Les dimanches étaient consacrés aux parties officielles pour conseiller ses poulains et les accompagner.

Cette action en faveur du grand chistera permis au club d'étoffer son palmarès d'une vingtaine de titres de champion de France (des poussins aux seniors) remportés par des pelotaris issus de l'école de pelote ; s'y ajoutent une trentaine de finales perdues. Pendant ces nombreuses années, pour le monde de la pelote, le grand chistera à Pau s'identifiait à Georges Alliez ; ainsi en 1972 la République des Pyrénées titrait
« le triomphe palois du grand chistera est aussi celui de l'école sectionniste de Georges Alliez.

 

Parmi les joueurs formés certains à partir de la fin des années quatre-vingt ce sont perfectionnés, dans des clubs possédant des frontons couverts, pour pratiquer la cesta punta. Ils remportèrent de nombreux titres en extension dans ces clubs.

 

En plus de son action d'éducateur sur le terrain Georges Alliez eût une grosse activité de dirigeant. Membre de la commission de pelote de 1955 à 2006 il y occupera les fonctions de secrétaire de 1960 à 1968 et de vice-président de 1968 à 1973 et de 1977 à 1997. Il assumera le secrétariat de la Ligue de Béarn de pelote de 1958 à 1992 et sera membre du comité directeur de la Fédération Française de Pelote Basque de 1960 à 1992.

 

Passionné également de rugby il le pratiqua à la section Paloise de 1935 à 1941 essentiellement en équipe seconde dont il sera le capitaine. Par la suite, instituteur dans la vallée d'OSSAU il jouera  pour l'Olympique Ossalois de 1946 à 1950, il en sera également capitaine.