top of page
  • Facebook
  • Instagram

Pau Sport Culture & Patrimoine

À propos
1280px-Pau_logo_2018.svg.png
TDJ-2024.jpg
Logo_CA_Pau_Béarn_Pyrénées.jpg
Logo OK.jpg

À propos

Au milieu du XIXe siècle, Pau, ville blottie au pied des Pyrénées, se métamorphose. 
La ville met ses plus beaux atours et ouvre le bal, pendant un siècle, de 1840 à 1940,
la fête sera éblouissante
.
Venue de Londres, de Dublin, de Moscou, de Rome, de Berlin, de Philadelphie et de New York,
de Boston et de Chicago, une importante colonie cosmopolite, composée d'aristocrates de toute l'Europe et d'hommes d'affaires des Amériques, décide de faire de Pau son terrain de jeu hivernal.
En s'y installant, elle y importe ses habitudes : Pau se met à l'heure anglo-saxonne.
Les Béarnais étonnés découvrent alors la chasse au renard et l'équipage du Pau Hunt - fondé en 1840, voient construire un hippodrome, un vélodrome, un golf - fondé en 1856, c'est le premier du continent, des courts de tennis sur gazon (1880), un terrain de polo et un jeu de paume (1887).

La notoriété de la ville est telle qu'en 1909, les frères Wilbur et Orville Wright y ouvrent une école de pilotage d'aéroplanes.
C'est alors un tourbillon de courses de chevaux, de montgolfières, de voitures, de bals et de réceptions.

La réputation de Pau fait que, dans ses éditoriaux et comptes rendus réguliers de la vie mondaine paloise entre 1880 et 1930, le tout puissant James Gordon Bennett Junior, propriétaire de l'International Herald Tribune, journal des étrangers en France, qualifie la ville de " Hub of the sporting world "; Pau reine des sports est née.

 

Portfolio
Contact
bottom of page